lucas lyons

Interview : Lucas Lyons

Le 9 décembre

Fraîchement arrivé à Limoges, Lucas LYONS ne laisse pas indifférent. Tignasse et barbe à la CHABAL, ce n’est pas un hasard si le Marseillais d’origine évolue au poste de 3e ligne. Passé par le Centre de formation du CAB, Lucas LYONS intègre cette année l’équipe usaliste.

 

3ème ligne Lucas LyonsComment s’est passé ta venue au club ?

C’est Sébastien BONNET qui m’a appelé la première fois pour me parler du projet sportif de l’USAL. Ce projet m’a tout de suite plu : à la fois par rapport au projet de développement mais aussi sur l’aspect sportif. Ayant travaillé avec Basto (Sébastien BONNET, ndlr) auparavant, je connaissais déjà son sérieux et son encadrement durant les entraînements. Ce qui est aussi intéressant, c’est qu’ici tout est nouveau : les joueurs et les infrastructures. Après quatre ans au Centre de formation de Brive, ce changement est le bienvenue dans ma carrière.

Comment ressens-tu justement le passage entre les Espoirs du CAB et l’arrivée en tant que joueur professionnel au sein de l’USAL ?

Mon arrivée au sein de l’USAL est une étape essentielle à ma carrière de joueur de rugby. Par rapport aux Espoirs où nous sommes en apprentissage, ici tout est plus cadré. Le groupe est plus âgé. Jouer à l’USAL va me permettre d’évoluer notamment grâce à des enjeux sportifs plus importants. En Fédérale 1, accéder aux phases finales ou au contraire être relégué a des conséquences directes sur la tenue du club.

Quels sont tes objectifs sportifs pour cette saison ?

Tout d’abord mon but est d’intégrer de manière pérenne le groupe fanion. Ensuite, je souhaite disputer le plus de matchs possible et aider mon équipe à aller le plus haut possible dans la compétition.

PARTAGER CET ARTICLE