cadettes

Cadettes : Ne jamais rien lâcher.

Le 5 février


Samedi 21 février, les cadettes de l’USAL joueront un avant-dernier plateau (championnat de rugby à VII -18 ans) à St-Privat avant les phases finales. Les difficultés du début de saison n’ont fait que renforcer l’équipe. L’esprit, la volonté et la détermination restent les maîtres-mot du collectif limougeaud. Une nouvelle équipe est en train de naitre.

Pour une équipe essentiellement recomposée part des débutantes, la victoire est quand même au rendez-vous. 6 ème au classement, elles ont remporté trois matchs. « Sur 20 joueuses, je n’ai que trois filles issues de l’école de rugby », explique Catherine Mounier, coach des cadettes de l’USAL. L’engouement autour de la Coupe du monde de rugby féminin de cet été a attiré beaucoup de nouvelles rugbywomen à l’USAL. L’investissement et le sérieux des cadettes aux entrainements ont permis au groupe de grandir et de s’améliorer au fur et à mesure des rencontres. L’encadrement sportif de qualité composé de Catherine Mounier, Meryl Astorg pour le spécifique et d’Anthony Cross pour le travail d’avants est un vrai plus pour l’apprentissage du rugby. « On voit une importante progression. L’équipe a une meilleure densité physique. » note la coach des féminines. Malgré les quelques défaites, les joueuses restent ambitieuses et motivées. Elles travaillent dure pour finir en haut du tableau de la poule basse lors des phases finales. Ne jamais rien lâcher, voila un objectif digne des valeurs du rugby. Car c'est bien évidemment en jouant que l’on apprend.

Photo de Jean-Phillipe Beaslay

PARTAGER CET ARTICLE