bergerac vs nevers

Défaite à Bergerac (19-25)

Le 1 février


Au Stade Gaston Simounet, les esprits n’étaient pas engourdis par le froid glacial. Bien au contraire. Lucides, les joueurs des deux camps jouaient leurs places pour les phases finales. Deuxième au classement, c’était l’occasion pour l’USAL de se préparer à la venue de Nevers, l’invaincu de la poule 1 du championnat de Fédérale 1. Quant à Bergerac, cinquième au classement, l’occasion était trop bonne de se relancer dans la course à la qualification. Pour ce match à enjeu, la réception de nos limougeauds était attendue. Les usalistes ont été reçus avec les honneurs, c’est-à-dire sous les hués de la foule bergeracoise quelque peu agitée.

Dès les premières minutes du match, le coup est rude pour nos limougeauds qui prennent successivement quatre pénalités dont deux échecs du buteur bergeracois Farmer. Profitant du carton jaune écopé par Gujuraïdze, les avants bergeracois avancent et marquent le premier essai du match. Nous sommes alors dans le premier quart d’heure du match.

L’USAL revient au score grâce à un essai de pénalité après une succession de fautes en défense de la part de Bergerac. 14-7
Mais quelques minutes plus tard, après une erreur de la défense limougeaude, Bergerac se retrouve proche de la ligne d’en-but. A la suite d’un travail d’avants, l’USB réussit à aplatir derrière la ligne.
Malgré une pénalité de Fenner, en fin de première période, le score est difficile à encaisser pour nos usalistes. 20-10

En début de deuxième mi-temps, Bergerac continue sur sa lancée et marque un troisième essai après un coup de pied derrière la défense. L’USB mène 25 à 13. C’est alors que l’USAL puise dans ses ressources. Après une faute bergeracoise, Anthony Fenner passe la pénalité assurant le bonus défensif.

Les usalistes ne baissent pas les bras. Sur une bonne dynamique, ils enchainent les touches proches des 5 mètres. Bergerac se retrouve à 14. Mais cela ne paye pas pour les limougeauds, sanctionnés pour contact.

Le match se clôture par le score de 25 à 19 en faveur de Bergerac mais assure le bonus défensif à Limoges qui conserve sa deuxième place.

La prestation n’a pas été satisfaisante aujourd’hui. Mais cette défaite à l’extérieur va servir de leçon pour les Usalistes qui ont déjà la tête au prochain math à domicile face à Nevers.

PARTAGER CET ARTICLE