Nevers - Usal 393 u

L’USAL fait peur au leader de la poule (29-23)

Le 19 octobre



Hier soir, les limougeauds se déplaçaient à Nevers, leader incontesté de ce championnat de Fédérale 1. Avant même le coup d’envoi, les pronostics allaient bon train sur l’équipe victorieuse de la rencontre et jusque là pas beaucoup de suspens. Nevers invaincu, reçevait l’USAL qui s’était incliné face à Montluçon deuxième du classement, et avait rapporté un match nul à Lille. La rencontre s’annonçait plutôt en faveur des nivernais.

Les Limougeauds accueillis dans ce nouveau stade flambant neuf du Pré Fleuri n’étaient pourtant pas venus admirer l’infrastructure, n’en déplaise à Monsieur Régis Dumange, président et directeur Général de l’USON Plus. Dès les premières minutes, après deux pénaltouches, les limougeauds réalisent une très bonne séquence de jeu. N’aboutissant pas à l’essai, ils réussissent cependant à remonter au score 3-3 grâce à la botte de Fenner. La première mi-temps n’est pas de tout repos pour nos limougeauds, les joueurs ont peu le ballon et enchainent les séquences de défense. Les chocs sont rudes, l’USON est fidèle à sa réputation. L’équipe nivernaise ne fait pas de cadeau à l’adversaire. Sanctionné pour un hors-jeu, puis après un carton jaune de Mouhamed Samba pour plaquage dangeureux, l’USAL est mené de 19 à 3 à la fin de la première mi-temps.

C’est à ce moment que l’on se questionne. Qu’est ce qu’il s’est passé dans ces vestiaires ? Une remobilisation des troupes par le capitaine Rémi Gervais ? Si dès la première mi-temps, les usalistes ont résisté à la marée niversaise, l’équipe s’est transcendée en deuxième mi-temps. Après un essai de Nevers à la 50 ème minutes, Nicolas Faltrep rentre intérieur suite à une mêlée poussée près des 5 mètres et marque le première essai limougeaud de la rencontre. Un essai qui n’est pas s’en rappelé celui qu’il avait marqué face à Périgueux en début de saison.

Le deuxième essai limougeaud arrivera à la 72 ème minutes. L’USAL se montre nettement supérieur en touche et il utilise cette force. Après un beau travail de pénaltouche, Anthony Biscay marque le deuxième essai de la rencontre : 29-23.

Avec un gros travail d’avants sur les mêlés et les touches, avec une liaison avants-trois quarts réglée comme sur du papier à musique, les usalistes ont réussi à faire peur au leader de la poule. Dans les dernières minutes (82e), Nevers se fait sanctionner en mêlé et une dernière pénaltouche à 30 mètres pour Limoges aura été le dernière coup de stress pour le public de Nevers.
USAL décroche ainsi le bonus défensif.

Ce match sonne comme une belle promesse pour cette saison. Et comme dirait Tony Fenner : « Proud of the guys performance tonight ». See you soon.

Composition de l’équipe 1

Jean-Charles Pétin - Anthony Pautard – Christopher Seuteni
Hugo Fabrègue – Samisoni Masima
Mohamed Chaouch – Anthony Biscay – Mouhamed Samba
Nicolas Faltrep – Peter Durcan
Quentin Moulinjeune - Julien Rifleu – Rémi Gervais (Capitaine) – Beka Urjukashvili
Anthony Fenner

Remplaçants : Jonathan Leite, Nicolos Kazalikashvili, Alban Viozelange, Tony Martins, Louis Dubois, Alexandre Brachet, Clément Bernard, Damien Fierro
Pour l’USAL :
- 2 essais (1 de Faltrep et 1 de Biscay) transformés par Fenner
- 3 pénalités de Fenner

Pour Nevers :
- 2 essais transformés
- 5 pénalités

Composition de la Nationale B

Mathieu Pradeau - Renaud Reguieg – Julien Lefaucheur
Marc Yoboué – Maxime Chabrier
Meryl Astorg – Victor Barget - Thomas Masurel -
Rémi Blanchard - Thomas Cibot
Sylvain Buisson – Fetuu Tini - Christophe Naddaf – William Morello
Mathieu Razet

Remplaçants : Théo Martin, Jérémy Maligne, Thibault Champain, Damien Benoit, Florent Chouly, Rémi Riou, Mathieu Botter

Pour Limoges :
- 2 essais (1 de Yoboué et 1 de pénalité) transformé par Cibot
- 1 pénalité de Cibot

Pour Nevers :
- 1 pénalité
- 6 essais dont 3 transformés

PARTAGER CET ARTICLE