alban viozelange

Un match sans compromis

Le 16 novembre

Malgré les évènements tragiques de vendredi, les supporters sont venus en masse samedi soir pour l'affrontement entre l'USAL et, le leader incontestable de la poule, Vannes. Un match tendu quant au résultat final. Suite au dernier match face à Rouen ou encore Bergerac, le jeu proposé par les limougeauds n'était pas des plus rassurants. Pourtant, à Beaublanc, c'était bien du courage et de l'envie qu'on a pu lire dans les yeux des joueurs.
 
Avant le coup d'envoi, une minute de silence a été respectée en hommage aux victimes des attentats de Paris. C'est avec le coeur lourd que les deux équipes ont entamé le match. Un match intense. Rude. Sans compromis. A l'instar du premier drop de l'arrière Vannetais à la 3ème minutes. Sans pour autant l'inquiéter, Hugo Veyssière ne perds pas l'occasion de revenir au score avec une première pénalité. Les avants en remettent une couche avec une ballon capté en touche par Lucas Lyons puis porté par le pack jusqu'à la ligne d'en-but. Alban Viozelange aplatit dans l'en-but.Viozelange.
 
Accrocheurs et vivaces
 
Plusieurs fautes successives et pénalités transformées font poursuivre le coude à coude entre les deux équipes. Malgré une infériorité numérique du côté de Vannes, l'USAL n'arrive pas à concrétiser et se bute à un solide rideau défensif. Les Vannetais reprennent même le dessus en début de seconde période grâce à un drop parfaitement exécuté (13-15, 52e). 
 
Les limougeauds continuent à proposer du jeu, préférant jouer à la main plutôt qu'au pied. Malgré une deuxième tentative d'essai, avorté à quelques millimètres de l'en-but, par un Jonathan Leite plutôt rapide, les limougeauds poussent Vannes à la faute. C'est l'occasion ou jamais pour recoller au score puis devancer les leaders. Hugo Veyssière ne tremble pas et  l'USAL finalise sa prestation sur le score de 19-15. 
 
Habituée à de beaux matchs, la prestation de la Nationale B fût elle plus décevante. Face à une équipe de Vannes plutôt à l'aise en mêlée, Limoges a mal négocié les moments importants du match. Et s'est malheureusement fait manger petit à petit. 
Score final : 21-18

PARTAGER CET ARTICLE