école de rugby

Victoires de l’USAL aux finales départementales

Le 8 avril

L'équipe des M8 deuxième année a terminé à la 3ème place aux finales départementales. Elle est dès lors qualifiée pour les finales régionales qui auront lieu à Saint-Yrieix le 16 mai prochain. Ce week-end, les enfants ont affiché une réelle motivation et ont fait preuve d'une belle combativité tout au long de la journée. Afin de préparer cette nouvelle aventure, les éducateurs ont choisi de travailler sur le collectif. "Ne pas aller seul trop loin et faire la passe derrière à son copain  avant d'être plaqué sont les fondamentaux de nos entrainements », explique Mathieu Loizeau, directeur de l’école de rugby. Les jeunes rugbymans s’entrainent chaque semaine en vue d’appliquer ces fondamentaux.

Ils ont confirmé cette performance par une belle deuxième place aux tournois de Bretenoux en battant les équipes valeureuses du Lot et de la Corrèze notamment le CAB. Si l'équipe des M8 première année a terminé à la 18ème place, les enfants se sont montré solidaires et ont affiché un réel plaisir à jouer ensemble. De très belles phases de jeu sont souvent venues apporter du soleil à cette journée pluvieuse.

Chez les plus grands, l'équipe M10 deuxième année s'est classée deuxième et se qualifie elle aussi pour les finales régionales comme l'équipe des M12 qui a gagné le titre de champion départemental. Les enfants ont su mettre à profit leur expérience des matchs à haute intensité physique acquise grâce aux confrontations face aux meilleures équipes nationales lors des tournois de la Porcelaine à Limoges, de  Massy et de Clermont. En effet les bonnes prestations de ces enfants lors de ces tournois contre des équipes confirmées comme Massy, Racing Métro ou ASM, permettent une progression de l'ensemble du groupe dans sa dimension physique et tactique.

L'investissement permanent des éducateurs et des bénévoles pour les enfants de l'école de rugby se concrétise par les bons résultats obtenus et surtout par le bonheur des enfants de se retrouver autour de leur passion. L’USAL cherche à valoriser la formation, c’est un sans fautes. 

PARTAGER CET ARTICLE